Jacqueline Thoreau remercie par un pamphlet les animateurs Marie-Christine et Joël Guérut, le 26 Juin 2019
Strophe 1
Voilà plusieurs années
Où je faisais des compliments
A chaque danseur amusé
Avec tous mes bons sentiments.
Je vais relire avec plaisir
Un exemple bien à propos
Que j’ai voulu vous choisir
Dont je peux me faire l’écho.
« Joël, beau gosse, danseur mondain
Expert du tango argentin,
Lent lent, vite vite, encore une fois
Tournez, glissez, tu es le roi.
La jolie Marie-Christine,
La superbe ballerine
Nous entraine avec aisance
A tous les secrets de la danse.


Strophe 2
Faire un compliment c’est fastoche
Un pied devant deux pieds derrière
Mais quand il s’agit de reproches
C’est la croix et la bannière

Je vous ai conçu un pamphlet
Et en plus il faut qu’il rime
Et que vous soyez le reflet
Tout en gardant mon estime.
Nos chers instructeurs sont doubles
Mais qui est le double de l’autre ?
Ils forment un joli couple
C’est le vôtre, ou c’est le nôtre ?
En somme qui aura raison
Est-ce celle qui s’obstine
C’est là toute la question
Peut-être un qui domine
Ou les deux chacun leur place.
Un deux trois quatre, je m’arête
Un deux trois quatre tu m’agaces
Un deux trois quatre je regrette
C’est pas comme ça, je refuse.
On continue en souriant
Cet intermède nous amuse.
Bien entrainé par notre élan,
A gauche c’est un deux trois quatre
A droite c’est un quatre trois deux
Décidé par Cléopâtre
César refuse, c’est pas des gueux !

Strophe 3
Vous allez nous manquer
Vos sourires, vos compétences
Votre patience à expliquer
De nombreux pas de danses.

Oui, vous allez nous manquer,
Nous vous disons un grand merci
Avec vous nous allons trinquer
Pour toutes ces années réussies.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recevez notre newsletter

catchme refresh
Joomla Extensions powered by Joobi